Vins Sud Ouest

Edition du 12/02/2019
 

Domaine Pichard

Top

Domaine PICHARD

Tradition et savoir faire


“Volontairement nous gardons les vins 4 à 5 ans dans nos chais avant de les mettre sur le marché, explique Jean Sentilles. Nous voulons qu’ils soient dégustés après quelques années de vieillissement, ils se goûtent bien mieux. Aujourd’hui ce sont les 2009, 2010, 2011 qui sont parfaits. Nous voulons éviter que les gens ne débouchent la bouteille trop tôt, nous nous appliquons à produire les meilleurs vins possibles. Nous œuvrons pour que notre Madiran donne du plaisir, soit apprécié à sa juste valeur, et ce n’est qu’après quelques années de vieillissement en bouteille, qu’il est le meilleur. La mode est de mettre très vite les vins sur le marché, mais un Madiran jeune a parfois les tanins un peu rugueux. Il faut laisser du temps au temps pour faire un bon Madiran, nous nous y employons. Notre Domaine couvre aujourd'hui 20 hectares, plantés en haut d'un coteau, versant sud, face aux Pyrénées. Le sol se compose d'argiles fines mélangées de galets roulés de quartz, quartzites et de lydiennes datant de l'aire quaternaire. Ceux-ci assurent un drainage optimal et restituent la chaleur pour aider à la maturation du raisin. L'encépagement de 30 ans de moyenne d'âge est composé de 60% de Tannat et 40% Cabernet franc et, pour le blanc, essentiellement de Petit Manseng. Depuis le millésime 2015, nos vins bénéficient du label bio. Ce passage de l'agriculture raisonnée à l'Agriculture Biologique marque notre attachement au respect de la nature et à l'environnement. A coté de nos Tannats très puissants, les Cabernets francs contribuent depuis l'origine du Domaine à l'originalité et à la complexité de nos vins. 2015 marque la mise sur le marché d'une cuvée qui leur est dédiée : Bouchy de Pichard, un vin profond, réglissé tout en finesse, un vrai régal dans la veine des plus grands. Nous sélectionnons chaque année deux cuvées en Madiran, à déguster ou à conserver de longues années, dont une Prestige. Enfin, nous présentons un Pacherenc doux, non liquoreux, frais et fruité, et un Pacherenc sec. Nos assemblages résultent de notre volonté de faire partager aux amateurs nos plaisirs de dégustation toujours renouvelés.”

   

Domaine Pichard

Jean Sentilles et Rod Cork

65700 Soublecause
Téléphone : 05 62 96 35 73

Email : pichard65@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainepichard




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château VIEUX TOURON


Liliane Gagnard, œnologue de l’université de Bordeaux, s’installe sur la propriété familiale en 1982. Elle exploite 10 ha de vignes plantés sur sol argilo-calcaire avec silice pour les parcelles de la côte. C’est en 1852, qu’en dot pour son mariage, l’aïeule Marie reçut cette métairie qui faisait partie du Château de Pécany. Puis après le partage entre les enfants, chacun agrandit son bien, créant son exploitation. Mon père marié à la fille de la maison, dès 1952 commercialisa en bouteilles. Après avoir obtenu mon diplôme d’œnologue de l’université de Bordeaux en 1969, j’ai, à mon tour, travaillé sur l’exploitation familiale. En 1982, je trouvais à créer autour du Vieux Touron mon exploitation. Voilà un remarquable Monbazillac 2005, de belle robe brillante, où l’onctuosité s’allie à la distinction, épicé, puissant, tout en bouche, dégage des arômes de poire et de brioche, tout en harmonie, de belle évolution. Le Bergerac rouge 2011, 50% Cabernet franc, Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot, associe couleur et structure, avec des notes de cerise et d’humus, aux tanins mûrs et denses. Séduisant Bergerac rosé, gourmand, de belle teinte, très flatteur comme le Bergerac blanc sec (Sémillon, Muscadelle et Sauvignon), de robe jaune citron, aux notes d’agrumes et de noisette. Chambres d’hôtes sur place.

Liliane Gagnard
Vieux Touron
24240 Monbazillac
Téléphone :05 53 58 2116
Email : liliane.gagnard@sfr.fr
Site personnel : www.vieuxtouron.com

Château GAUTOUL


Une magnifique chartreuse du plus pur style XVIIe siècle en parfait état de conservation et ayant gardé son authenticité, qui offre une vue imprenable sur le village de Puy-l'Evêque et sur le Lot. Son vignoble de 30 ha exposé plein sud est conduit en culture raisonnée. Eric et Claudine Swenden ont racheté le Château Gautoul en 1998. L’exploitation est certifiée en Haute Valeur Environnementale HVE, soit le niveau maximum de la certification du ministère de l’agriculture. Le terroir argilo-calcaire permet une parfaite maturité de l'Auxerrois et du Tannat, cépages typiques de l'appellation, adoucis par le Merlot. Les sols sont d’une diversité rare, principalement sédimentaires, nivelés par les alluvions des terrasses d’anciens cours d’eau. L’exploitation rassemble des sols avec pas moins de cinq caractéristiques majeures de granulométrie : limoneux, caillouteux, calcaire, argileux, siliceux. Thierry Mèze, le régisseur, nous confirme que pour le millésime 2017, l'année a été quantitativement catastrophique due au gel (seulement 10 hl/ha), mais le quota restant est qualitatif, et l'on retrouve la complexité, le fruité avec des pointes florales, la concentration. Sont mis en vente cette année les 2012, 2013, 2014 puis, en milieu d'année les 2015. Cette année, nous découvrirons le vin d'un nouveau Château qui jusqu'à présent n'était pas sur le marché : le Chateau de Meaux, un vin friand disponible en millésime 2014 puis 2015. Aucune similitude entre le Château Gautoul, élevé en futs de chêne et le Château de Meaux, plus gourmand. Une distinction cette année : HVE qui authentifie le plus haut niveau de la certification environnementale. Par ailleurs, le domaine se dirige vers le système agro-écologie. Superbe Cahors cuvée Prestige 2014, élevé en fûts de chêne, savoureux, riche et concentré, au bouquet intense et complexe où dominent le pruneau et les épices, de fort belle couleur, associant fruit et structure en finale. Le Cahors 2015 est de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois, bien typé, ample, savoureux, où se décèle une jolie finale épicée au palais. Complexe, puissante, la cuvée Treasure 2012, aux senteurs de fruits cuits et d’humus, aux tanins denses, est un vin de bouche à la fois puissante, soyeuse et parfumée, de garde.

Propriétaire : Éric Swenden - Copropriétaire : Aimery de Padirac - Régisseur : T
Lieu-dit Meaux
46700 Puy-L’Évêque
Téléphone :05 65 30 84 17
Email : chateau.gautoul@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaugautoul.fr

Château BOVILA


Le château surplombe la vallée du Lot, sur un terroir argilo-calcaire blanc type champenois et de marnes du tertiaire lacustre d’une superficie de 12 ha. Les vignes, plantées à plus de 250 m d’altitude, bénéficient d’une exposition sud-ouest sur les crêtes et les plateaux du Quercy. Exceptionnel Cahors Prieuré de Bovila 2014, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne 12 mois , qui doit son nom au prieuré de Bovila cité au XIVe siècle comme propriété du prieur de Catus puis des clarisses de Cahors..., aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et d’épices, un vin qui poursuit sa belle évolution. Remarquable Cahors les 4 Clochers 2013, pur Malbec, nouvelle cuvée qui est le reflet du patrimoine historique local car elle s’inspire de la présence de quatre églises au sein de la commune de Fargues, appelée “commune aux quatre clochers”. Le vin possède sa propre spécificité, charnu, aux tanins biens fermes, au nez complexe dominé par la cerise et le musc, parfait avec des hachis d'agneau et purée de pommes de terre ou des noisettes de porc aux pruneaux. Le Cahors Château de Bovila Vin Noir du Diable 2014, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne neufs durant 18 mois, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, cerise, pruneaux, truffe, équilibré, aux tanins fermes mais fondus, de belle évolution. Le Cahors Malbec 2015, sol argilo-calcaire, vinification traditionnelle (sans filtration ni collage systématique), élevage en cuves béton 12 mois). On se fait aussi plaisir avec le Cahors Château Bovila 2015, 80% Malbec et 20% Merlot, élevé en cuves béton pendant 12 mois, avec des nuances de violette et de fraise des bois cuite, riche en couleur, classique, associant finesse et structure, ample, un vin très abordable.

Pascal et Olivier Pieron
Scea P.-O. Pieron - Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27
Email : vignoblespieron@orange.fr
Site personnel : www.chateau-de-rouffiac.com

H. DARTIGALONGUE ET FILS


C'est en 1838 sous Louis Philippe, que Pascal DARTIGALONGUE originaire de Saint Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la notre. En 1969, Pierre Dartigalongue installa sa distillerie à Salles d'Armagnac. Depuis, cinq générations se sont succédées pour assurer et pérenniser «la plus ancienne maison de l’Armagnac». Producteur, distillateur et éleveur, installé dans la région des meilleurs crus de cette eau de vie sept fois centenaire, Dartigalongue est spécialisé dans les très vieux Bas Armagnacs, produits sélectionnés et élevés suivant la tradition ancestrale. Elle offre cette Eau de Vie unique, déclinée en génériques ou en millésimes, dans des présentations luxueuses et personnalisées. La maison détient dans ses vieux chais originels une gamme très importante de vieux Armagnacs Millésimés, vieillissant et se bonifiant dans des fûts en chêne du pays sous le contrôle permanent du maître de chai qui en surveille l’évolution et procède aux diverses manipulations de transvasement et aération . Par ailleurs, à la suite de minutieuses recherches et dégustations, certains millésimes sont assemblés afin de créer des «cuvées spéciales» donnant naissance à des assemblages traditionnels tels V.S.O.P., HORS D’AGE, ou encore à des « 15 ANS d’AGE », » 25 ANS »…, c’est ainsi que pour fêter le 170ème anniversaire de la création de la maison un assemblage exceptionnel de 70% de 1974 et de 30% de 1976, a été réalisé sous la dénomination Cuvée Louis-Philippe 42 %, 70 cl. (Carafe) (roi des Français en 1838). Remarquable Bas-Armagnac cuvée Louis-Philippe (70% de 1974 et 30% de 1976), aux nuances de rancio et d’épices, très floral, à la fois sec et suave, très persistant au palais. Découvrez également ce Bas-Armagnac de 25 ans, assemblage de plusieurs Armagnac dont le plus jeune a au minimum 25 ans, racé, avec ces connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d’une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d’une longue finale.

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Télécopie :05 62 09 01 78
Email : contact@dartigalongue.com
Site : dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine du GRAND CHÊNE


Ce Gaillac rouge Sélection Aristide Julian 2015, cépages Braucol, Syrah et Duras. Cette cuvée est issue d?une sélection parcellaire rigoureuse, de faibles rendements (30hl/ha). Macération pelliculaire du raisin à froid, fermentation alcoolique thermo-régulée par un process éco-énergétique breveté par le domaine (unique au monde : ?La chaleur produite lors des fermentations alcooliques est récupérée par notre prototype breveté et utilisée pour les vinifications des vins rouges qui elles, demandent au contraire, un réchauffage dans un but d?optimisation de la qualité finale du vin?), élevage partiel en vieux fûts de chêne..., le tout donnant ce vin avec ce nez complexe de groseille et l?humus, ample et persistant en bouche, aux tanins harmonieux et riches, très classique (8€ environ).
Tout en bouche, le Gaillac blanc sec La Parcelle de l?Ortolan 2015, Sauvignon et Len-de-Lel, médaille d?Argent au Concours International de Lyon 2016, aux nuances de fleurs, de pêche et de noisette, de bouche puissante et raffinée (6€, ce n?est pas cher). Même prix pour le Gaillac rosé Péché de Vigne 2015, cépage Syrah.

Céline et Aristide Lacombe
La Figayrade
81600 Senouillac
Tél. : 06 88 75 80 39 et 06 10 53 06 24
Fax : 05 63 57 96 70
Email : domainedugrandchene@hotmail.fr


Château NOZIÈRES


La famille Maradenne Guitard exploite un vignoble d'une cinquantaine d'hectares, réparties sur les terrasses ensoleillées de la commune de Viré-sur-Lot, qui figurent parmi les plus beaux terroirs du vignoble de Cahors. Sur une mosaïque de parcelles, nous cultivons notre cépage ancestral et identitaire le Malbec, encore appelé Côt ou Auxerrois, qui donne la typicité de nos vins de Cahors. Notre objectif reste de comprendre au mieux nos terroirs pour que le Malbec puisse exprimer pleinement son potentiel. Nous proposons des vins d'artisans, élaborés avec le plus grand soin.
Remarquable Cahors cuvée Ambroise de l'Her 2016, 90% Malbec et 10% Merlot (sols argilo-siliceux, élevage en barriques de 1 et 2 vins 12 mois), c?est un vin au nez puissant avec ces senteurs de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, il est d?un grand équilibre, ferme. Très agréable Cahors Château Nozières 2016, 80% Côt, 20% Merlot sur sol argilo-calcaire, élevage en cuves Inox, de couleur grenat soutenu, riche en arômes, intense, concentré mais très élégant, qui développe un nez puissant dominé par la cannelle et la cerise noire, à déboucher par exemple sur une pintade limousine.
Le Cahors Elégance 2016, pur Malbec issu de la plus vieille parcelle, élevé 18 mois en barriques neuves, a des tanins bien fondus et harmonieux, au bouquet complexe où s'entremêlent des senteurs de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse.
Leur blanc sec Clin d?Oeil, 50% de Sauvignon et 50% de Chardonnay, d?une belle persistance d?arômes en bouche, aux nuances de pêche et de citron au palais, est un vin ample et vif.

Famille Maradenne Guitard
Bru
46700 Viré-sur-Lot
Tél. : 05 65 36 52 73
Email : chateaunozieres@wanadoo.fr
www.chateaunozieres.com


Château LAROQUE


Raisins de l?agriculture biologique et biodynamique certifiés par Ecocert et Demeter. Des vins quasi naturels, ils ne sont ni filtrés ni collés, seul additif : soufre gazeux à faible dose.
Beau Côtes-de-Bergerac 2012, élevé 8 mois en barriques d?un vin, au nez intense où s?entremêlent les fruits mûrs et l?humus, un vin bien corsé, alliant distinction et structure, finement tannique, tout en bouche, parfait sur une poule au pot du Périgord ou un rôti de magrets de canards (10 €). Le 2012 est de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois, tout en bouche, où se décèle une jolie finale épicée au palais. Le 2011, d?une robe rouge cerise limpide, développe des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins fondus, un vin qui demande une cuisine riche. 

Olivier Faurichon de la Bardonnie
941, route de Couin - Lieu-dit La Roque
24230 Saint-Antoine-de-Breuil
Tél. : 05 40 92 20 71 et 06 13 82 08 90
Email : domainedupossible@gmail.com



> Les précédentes éditions

Edition du 06/03/2019
Edition du 06/03/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 22/05/2018

 



Domaine COURÈGE-LONGUE


Château NOZIÈRES


Château BARRÉJAT


Domaine de LAVAUR


Château GAUTOUL


Château La CAMINADE


Domaine de POUYPARDIN


Château PAILLAS


Domaine de LABARTHE


Domaine PICHARD


Château VIEUX TOURON


Château BOVILA


Château BOURGUET


Cru du PARADIS



EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU MONT REDON


CHATEAU HOURBANON


CHARLES SCHLERET


CHATEAU FABAS


HENRY NATTER


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CLOS TRIMOULET


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales