Vins Sud Ouest

Edition du 19/12/2017
 

Domaine Pichard

Top

Domaine PICHARD

Tradition et savoir faire


“Je présente des millésimes matures, j’ai mon franc-parler et je suis mon éthique, nous dit Jean Sentilles. Volontairement, nous gardons les vins 4 à 5 ans dans nos chais avant de les mettre sur le marché. Ces vins nous apprennent le plaisir de l'attente, la patience et au final la découverte des sensations intenses, ils ne se livrent pas toujours les premières années. Ils sont le reflet de leur terroir, ils ont l'accent du sud-ouest, un peu rocailleux sur la langue mais d'un cœur généreux quand ils s'expriment à leur pleine maturité. Nous réalisons ainsi un vieillissement optimal de nos crus pour le plus grand plaisir de nos clients. “Nous mettons en vente le 2015, c’est notre premier millésime Bio sur l’ensemble de nos cuvées en rouge et en blanc. Nous avons donc le label sur le 2015 et bien sûr 2016. Le Bio nous tenait à cœur depuis des années et nous allons même passer en Biodynamie pour compléter cette démarche qui nous paraît naturelle. Nous allons sortir une cuvée à très forte dominante de Cabernet franc qui est notre spécialité au Domaine Pichard, cette cuvée va s’appeler Bouchy de Pichard, un terme local qui désigne le Cabernet franc. Nous avons un terroir où s’épanouit parfaitement ce cépage, Pichard est notoirement reconnu pour la qualité de ses Cabernets francs. Nous avons la chance d’avoir de très vieux ceps, aucun clone, tout est d’origine, nous avons fait des sélections massales que nous replantons d’ailleurs régulièrement. Les rouges et blancs 2015 et 2016 sont deux fabuleux millésimes, peut-être un peu plus de puissance pour le 2015. L’avantage, c’est que les tanins sont déjà très arrondis, très soyeux, les vins sont extrêmement gourmands. Les arômes bien typiques du Tannat s’expriment parfaitement, nous conservons les mêmes assemblages avec 80% de Tannat et 60% pour la cuvée classique. Les blancs 2016 sont superbes, on retrouve des arômes puissants de fruits frais avec des notes très marquées de pêche blanche, nous aurons du Pacherenc sec et doux.”
Qualité des Vins Le 2013, malgré les conditions climatiques très capricieuses, devrait laisser entrevoir de belles cuvées tout en finesse avec des tanins déjà bien fondus. Le 2012, présente des senteurs de petits fruits rouges, cassis et fraise des bois, les tanins très soyeux et souples en fin de bouche. Le Madiran Cuvée Aimé 2012 est un vin bien équilibré, droit, d'une couleur intense (presque noir) avec un mélange suprenant de notes torrefiées, de moka et de fruits rouges, d’une longue finale. Sa mise en bouteille se fera d'ici un an. Le 2011 est un très beau millésime, issu d'une petite récolte vendangée fin septembre à parfaite maturité. Le vin est dans la trame du 2010, très fruité avec une belle finale persistante et réglissée, où l'on retrouve la puissance du Tannat. Le 2010 présente des senteurs de fruits rouges, beaucoup de finesse, c'est un vin très féminin, très élégant, que ce soit la Cuvée Tradition ou la Cuvée Aimé. Un vin très fruité et équilibré, aux arômes de cerise bien mûre. Seules les meilleures parcelles sont réservées à la Cuvée Aimé qui bénéficie d'un élevage d'un an en barriques, une grande réussite. Le 2009 est un vin solaire, avec beaucoup de matière, très agréable à boire dès à présent, un vin charmeur, très charnu, aux arômes de cerise, de pruneau. Idéale sur des mets épicés, la Cuvée Aimé 2009 est à son apogée. Le Madiran Tradition 2008 est intense, riche, aux notes de fruits cuits, de réglisse et d'humus, très équilibré au nez comme en bouche, beaucoup de concentration. Excitez vos papilles avec le Madiran Cuvée René 2007, riche en couleur comme en matière, un vin gras, intense, au nez comme en bouche, aux senteurs de fruits surmûris, avec les tanins bien équilibrés, un vin typé et bien charnu aux nuances de cuir et de mûre en finale.

   

Domaine Pichard

Jean Sentilles et Rod Cork

65700 Soublecause
Téléphone : 05 62 96 35 73
Télécopie : 05 62 96 96 72
Email : pichard65@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainepichard




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
LA COUTALE
CROZE DE PYS
PAILLAS
GAUTOUL
LAVAUR
NOZIÈRES
MAISON NEUVE
EUGÉNIE
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
LAULERIE
GRAND-JAURE (P)
LA PLANTE
VIEUX TOURON (M)
LAROQUE
MOULIN-POUZY (M)
MAILLERIES
GAILLAC
BOURGUET
LABARTHE
COMBELLE
L'EMMEILLÉ
MADIRAN
JURANCON

NIGRI
SERGENT
BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD
PARADIS
VIELLA
ROUSSE (J)
AUTRES APPELLATIONS

JOY (IGP)
VIGNERONS BUZET (Bt)
HERREBOUC
POUYPARDIN (G)
SAINT-GUILHEM (F)
COUREGE-LONGUE (Buzet)
GUILLAMAN (IGP)
LEBECQ (IGP)
VILLA BYS (IGP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
MERCUES
ARMANDIERE
PASSELYS
PELVILLAIN
(TRIGUEDINA)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
CLOS DU BREIL
PECANY
PERREAU (Montravel)
GAILLAC
GRAND CHENE
MAYRAGUES
(RHODES)
(LECUSSE )
MADIRAN
JURANCON

CRAMPILH (J)
LAFITTE-TESTON
(CAUHAPE)
COUSTARRET
LAPUYADE
AUTRES APPELLATIONS

GUTIZIA (Irouléguy)
PLAISANCE (F)*
HAILLE (IGP)
VIGNERONS BRULHOIS
VOIE BLANCHE (VP)
GENSAC
CAVE IROULÉGUY (I)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(FAMAEY)
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELLATIONS

(CAVE FRONTON (F))

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La CAMINADE


“En 1895, précise-t-on, notre arrière grand-père Antonin Ressès hérite du domaine. Ce lieu est chargé d’histoire puisqu’il appartint jusqu’à la Révolution Française au clergé. Ces moines savaient choisir les meilleurs terroirs. En 1973, au lendemain de l’officialisation de l’Appellation Cahors Contrôlée, notre grand-père Marcel et notre père Léonce décident de commercialiser toute leur production en bouteille. Le domaine s’impose comme l’une des références de l’appellation, un succès attesté par de nombreuses médailles et récompenses. Aujourd’hui, les deux frères (Dominique et Richard), 4e génération, sont à la tête de ce domaine de 35 ha.” Remarquable Cahors La Commandery 2012, 97% Cot et 3% Tannat, très bien élevé durant 12 mois en fûts de chêne dont 18% de neufs, un vin tout en nuances d’arômes délicatement épicées, où dominent la mûre et le cassis, très riche au nez comme en bouche, de robe intense, parfait avec des mets puissants comme une fricassée de lapin ou un lièvre à la royale. Le Cahors Esprit 2011 (très belle étiquette), avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices au palais, aux tanins puissants mais très fins, est un vin complet. Leur Cahors La Caminade 2015, Malbec, Merlot, fleure bon les fruits mûrs et les épices, de bouche ample, un vin prometteur, encore bien jeune.

Dominique et Richard Ressès
314, rue de la Forge
46140 Parnac
Téléphone :05 65 30 73 05
Télécopie :05 65 20 17 04
Email : resses@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-caminade.com

Domaine de LAVAUR


Au sommet. La restructuration du vignoble du domaine de Lavaur s'est opérée en même temps que la renaissance de l'appellation Cahors dans les années 1960-1970. Quatre générations plus tard, Séverine et Yves perpétuent avec passion la tradition familiale. Le vignoble s’étend sur 15 ha de vignes plantées en terrasses sur un sol caillouteux de rocailles argilo-calcaires. L’encépagement est constitué principalement de Malbec. Soucieux du respect de la nature, Yves Delpech travaille les sols en utilisant des produits qui préservent l’écosystème. Le Malbec en cépage unique, concourt à l’élaboration d’un grand vin avec toutes les qualités requises pour un Cahors : couleur rouge grenat intense, reflets noirs, riche en tanins, nez complexe, aptitude au vieillissement… Nous essayons de lui donner de la rondeur et de la finesse de par une vinification et un élevage adaptés. Selon Yves Delpech, ses vins, “principalement composés de rouges et d'un peu de rosés, ont connu une belle année 2016, les vins sont parfaits, riches, concentrés, belle maturation , qualité et quantité sont au rendez-vous.” En vente en 2017 : les Cahors Tradition 2014, 2010, 2008, les Prestige 2014, 2012, 2011, 2008, ces deux cuvées 100% Malbec, et un Rosé 2015, 100% Malbec, également. Superbe Cahors Prestige 2012 (étiquette noir et or), 100% Malbec, sol argilo-calcaire, issu de la 3e terrasse, élevage 1 an en fûts de chêne français, un beau vin typé, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d'humus, bien charnu comme il le faut. Le 2011, qui dégage des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, riche, aux tanins amples et bien présents, poursuit une évolution prometteuse, comme le 2008, au bouquet développé aux nuances fruitées et giboyeuses, est un vin complet, avec des tanins harmonieux, de bouche fine mais mature, d’un bel équilibre, ample et riche, un vin bien charnu comme on les aime, à savourer sur des gésiers de volailles confits ou un foie de veau poêlé. Leur Cahors Tradition 2014 (étiquette pastel Domaine sur fond brun), de robe grenat, où dominent la griotte et les épices, mêle charpente et souplesse. Gîtes sur place, idéalement situés pour partir à la découverte des charmes de la région (Rocamadour, Cahors, Gouffre de Padirac, Villages de Saint Cirq Lapopie, Montcuq...).

Yves et Séverine Delpech
Lieu-dit
46700 Soturac
Téléphone :05 65 36 56 30 et 06 15 16 56 07
Email : domaine.de.lavaur@orange.fr
Site personnel : www.domaine.de.lavaur.fr

Domaine de POUYPARDIN


Vignoble de 6,5 ha. Exclusion de toute aromatisation et de toute correction du vin. Les rares insecticides mis en œuvre sont dorénavant tous homologués en Agriculture Biologique. “Parce qu'il n'existe pas de grands vins sans grands raisins, explique-t-il, nous apportons tous nos soins à l'obtention d'un raisin de qualité irréprochable. Nos vignes sont donc cultivées en petits rendements et atteignent leur idéale maturité. Les vendanges soigneuses et traditionnelles demeurent entièrement manuelles : les grappes et les raisins sont triés à la parcelle même, et les fruits intacts, récoltés en cagettes ventilées de faible hauteur, rejoignent le chai dans des conditions optimales. Egrappés, puis légèrement foulés, les raisins sont ensuite encuvés, sans pompage, par simple gravité. Des fermentations douces et des cuvées élevées au domaine pour un vin de haute lignée.” Son IGP Gers blanc sec Messire Géraud 2012, de robe claire et brillante, au nez de rose, est de bouche friande. L’IGP Gers rouge Montée de Pouypardin 2012, 100% Merlot, élevé 18 mois en barriques (pas de barriques neuves), est harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise et de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés. L’IGP Gers rouge Geraldus 2012, un pur Syrah, 25 hl/ha, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, comme le rouge Les Lionceaux 2013, Fer Servadou, Cot et Merlot, élevé en barriques durant 12 mois, au nez persistant (griotte, violette), tout en bouche, aux tanins denses. Très joli Côtes de Gascogne rosé des Vents, de robe délicate, qui sent la fraise des bois, mêlant nervosité et rondeur en finale.

Stéphane Picarelli
Béguin
32100 Condom
Téléphone :05 62 68 34 77 et 06 73 67 31 22
Site personnel : www.pouypardin-vin-gers.com

H. DARTIGALONGUE ET FILS


C'est en 1838 sous Louis Philippe, que Pascal DARTIGALONGUE originaire de Saint Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la notre. En 1969, Pierre Dartigalongue installa sa distillerie à Salles d'Armagnac. Depuis, cinq générations se sont succédées pour assurer et pérenniser «la plus ancienne maison de l’Armagnac». Producteur, distillateur et éleveur, installé dans la région des meilleurs crus de cette eau de vie sept fois centenaire, Dartigalongue est spécialisé dans les très vieux Bas Armagnacs, produits sélectionnés et élevés suivant la tradition ancestrale. Elle offre cette Eau de Vie unique, déclinée en génériques ou en millésimes, dans des présentations luxueuses et personnalisées. La maison détient dans ses vieux chais originels une gamme très importante de vieux Armagnacs Millésimés, vieillissant et se bonifiant dans des fûts en chêne du pays sous le contrôle permanent du maître de chai qui en surveille l’évolution et procède aux diverses manipulations de transvasement et aération . Par ailleurs, à la suite de minutieuses recherches et dégustations, certains millésimes sont assemblés afin de créer des «cuvées spéciales» donnant naissance à des assemblages traditionnels tels V.S.O.P., HORS D’AGE, ou encore à des « 15 ANS d’AGE », » 25 ANS »…, c’est ainsi que pour fêter le 170ème anniversaire de la création de la maison un assemblage exceptionnel de 70% de 1974 et de 30% de 1976, a été réalisé sous la dénomination Cuvée Louis-Philippe 42 %, 70 cl. (Carafe) (roi des Français en 1838). Remarquable Bas-Armagnac cuvée Louis-Philippe (70% de 1974 et 30% de 1976), aux nuances de rancio et d’épices, très floral, à la fois sec et suave, très persistant au palais. Découvrez également ce Bas-Armagnac de 25 ans, assemblage de plusieurs Armagnac dont le plus jeune a au minimum 25 ans, racé, avec ces connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d’une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d’une longue finale.

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Télécopie :05 62 09 01 78
Email : contact@dartigalongue.com
Site : dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de POUYPARDIN


Vignoble de 6,5 ha. Exclusion de toute aromatisation et de toute correction du vin. Les rares insecticides mis en œuvre sont dorénavant tous homologués en Agriculture Biologique. “Parce qu'il n'existe pas de grands vins sans grands raisins, explique-t-il, nous apportons tous nos soins à l'obtention d'un raisin de qualité irréprochable. Nos vignes sont donc cultivées en petits rendements et atteignent leur idéale maturité. Les vendanges soigneuses et traditionnelles demeurent entièrement manuelles : les grappes et les raisins sont triés à la parcelle même, et les fruits intacts, récoltés en cagettes ventilées de faible hauteur, rejoignent le chai dans des conditions optimales. Egrappés, puis légèrement foulés, les raisins sont ensuite encuvés, sans pompage, par simple gravité. Des fermentations douces et des cuvées élevées pour un vin de haute lignée.”
Son IGP Gers rouge Montée de Pouypardin 2015, 100% Merlot, élevé 18 mois en barriques (pas de barriques neuves), est très bien élevé, puissant et corsé, aux tanins fondus, au nez dominé par la griotte, la réglisse et l'humus, et poursuit une évolution prometteuse.
L’IGP Gers rouge Messire Géraud 2015,un joli vin aux senteurs de fruits cuits (cerise noire, groseille...), de cannelle, légèrement poivré, riche et coloré, dense au nez comme en bouche comme le rouge Les Lionceaux 2015, Fer Servadou, Cot et Merlot, élevé en barriques durant 12 mois, parfumé (cassis, cannelle), charnu, de belle charpente, de belle couleur pourpre, qui s’apprécie, notamment, sur une cassolette de champignons aux herbes ou une pintade aux lardons et au céleri.
L’IGP Gers rouge Geraldus 2012, un pur Syrah, 25 hl/ha, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche.
Goûtez aussi l’IGP Gers blanc sec Messire Géraud 2012, de robe brillante et limpide, nez de fougère, de pomme et d’acacia, d’une jolie rondeur, suave et persistant, avec cette bouche pleine, et le Côtes de Gascogne rosé des Vents, de robe délicate, qui sent la fraise des bois, mêlant nervosité et rondeur en finale.

Stéphane Picarelli
Béguin
32100 Condom
Tél. : 05 62 68 34 77 et 06 73 67 31 22
www.pouypardin-vin-gers.com


Domaine de MALARTIC


Bien apprécié l'IGP Vintus Apogée rouge 2010, Merlot et Tannat, terroir de Boulbenes graveleuses, sables sur grebb, élevé 7 à 8 mois en barriques selon les millésimes, de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d'épices bien typique, à déboucher sur une omelette aux champignons, par exemple. Le Vintus tradition rouge 2011, 55% Tannat et 45% Merlot. élevage en cuves, est plus souple, bien sûr, avec une bouche joliment charnue. On se fait aussi plaisir avec le Vintus Apogée Sec blanc 2011, 66% Sauvignon, 34% Chardonnay, élevage en barriques neuves sur lies 6 mois avec bâtonnages, floral, souple et frais, un vin très aromatique (musc, pêche et aubépine), tout en bouche, d'une belle finale, à ouvrir sur une selle de veau Orloff. Les prix sages permettent d'éviter toute hésitation.

Perissé Père et Fils

32400 Sarragachies
Tél. : 05 62 69 86 28
Fax : 05 31 60 27 70
Email : malartic@aol.com
www.domainedemalartic.com


Château CROZE de PYS


“En 1773, raconte-t-on, Joseph Roche cultivait des vignes d'Auxerrois à Saint Médard Catus lieu-dit “Causse de Cahors”. C'était l'âge d'or du Cahors, le vignoble atteignait 4000 ha. Le Lot, qui était navigable à cette époque, permettait aux gabares de transporter les fûts jusqu'à Bordeaux d'où ils partaient pour l'Angleterre. En 1877, Auguste Roche vit toutes ses vignes complètement détruites par le Phylloxéra. Pour beaucoup de vignerons ce fut l'exode mais il décida de rester. Son fils Emest, marié à une fille de vigneron de Crayssac, décida de replanter de l'Auxerrois greffé sur un porte greffe américain résistant aux parasites, mais un malheur n'arrivant jamais seul, en 1956 les grandes gelées prirent le relais et détruisirent à leur tour de nombreuses parcelles. René ne se découragea pas et décida de reprendre en 1966 un vignoble abandonné situé sur la commune de Viré-sur-Lot : le Château Croze de Pys. Il va replanter Auxerrois, Merlot et Tannat. Sur ce terrain constitué d'une épaisse couche de gravier et de sable , l'Auxerrois va très vite exprimer le meilleur de lui-même. Oenologue de Bordeaux et après avoir dirigé pendant plusieurs années une entreprise vinicole, Jean décide en 1987 de poursuivre l'action de ses ancêtres et de développer le domaine.”
Le vignoble, depuis janvier 2002, s'est engagé dans une démarche de certification dans le cadre du Référentiel QUALENVI (QUALité, ENvironnement, Vigneron, Indépendant).
“Le terroir, précise Jean Roche, se caractérise par une association d'alluvions anciennes et modernes : les alluvions anciennes de la vallée ont été arrachées par le Lot au socle primaire du massif central; elles sont faites de galets de quartz et de sable ferrugineux mêlés d'argile mais surtout de silice, dont on sait l'influence sur la finesse du vin. Elles sont souvent recouvertes d'éboulis du Causse et sont accumulées en monticules qui forment des terrasses et des coteaux allongés, toujours bien drainants et le plus souvent exposés au sud. Les alluvions modernes plus près de la rivière restent très favorables à la vigne, car le limon de surface recouvre une épaisse couche de graviers et de sable.”
Pour François Drougard, “ce 2015 est un millésime excellent mais inférieur à 2014. Ce vin a bénéficié d'une météorologie clémente, tanins bien maîtrisés, beaux volumes, fermentation malolactique parfaite, un vin facile nécessitant fort peu la main de l'homme.
Millésimes à la vente en 2016 : peu de 2011, 2012, et 2014. Médaille d'or pour le Prestige 2012 aux vignerons Indépendants en 2015, Prix des Vinalies pour le Tradition 2014, et, A Mille et une Dégustation, 1 Etoile pour le Tradition 2012 et 2 pour le Prestige 2011.
Nous sortons une nouvelle cuvée L’Ephémère pour 2016 en rouge, à base de 100% Merlot, ce vin est le résultat du travail effectué sur 1/2 hectare sur un seul cépage défini qui changera chaque année (d'où son nom), ainsi le vin ne sera jamais le même…”
Vous allez apprécier, comme moi, ce Cahors cuvée Révélation 2011, pur Malbec, raisins issus de sélection parcellaire dont le rendement est limité à 35 hl/ha, vendange égrappée, vinification en cuves Inox thermorégulées, 12 mois en fûts de chêne neufs, un vin avec une structure dense, très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, charnu, tout en bouche. 
Le Cahors Prestige 2012, où se mêlent la truffe, le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins denses et savoureux, un vin d’une belle harmonie, de couleur profonde, de très belle garde. Le Cahors Tradition 2014 est un vin corsé et fin à la fois, avec des notes intenses de fruits surmûris, de très bonne bouche.

François Drougard
Scea des Domaines Roche
46700 Viré-sur-Lot
Tél. : 05 65 21 30 13
Email : chateau-croze-de-pys@wanadoo.fr
www.chateaucrozedepys.com



> Les précédentes éditions

Edition du 12/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 14/03/2017

 



Château GAUTOUL


Domaine du GRAND JAURE


Domaine de LAVAUR


Domaine de POUYPARDIN


Les VIGNERONS de BUZET


Château NOZIÈRES


Domaine PICHARD


Clos la COUTALE


Cru du PARADIS


Château BARRÉJAT


Château VIEUX TOURON


Château CROZE de PYS


Château PAILLAS


Château La CAMINADE


Château BOURGUET


Domaine de LABARTHE


Château BOVILA



DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE ALARY


CHATEAU DE GUEYZE


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE PICHARD


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales